Les 20 plus vues

- Mme vous voulez un verre de whisky ?
- Oh juste un doigt svp.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?
[ La cité de la peur ]

Quote n°69

Tu veux savoir pourquoi je suis jalouse ? Pourquoi je suis aussi possessive ? C’est que j’ai vécu sans toi avant, mais je sais même plus comment il faut faire, pour vivre sans toi. Je sais même pas comment j’ai fait, sans toi. Je sais pas pourquoi je suis si folle, pourquoi j’aime tant être avec toi. Quand on est tous les deux, c’est comme si rien d’autre n’existait, à part toi et moi. Comme si on était sur un nuage et qu’on en descendrait jamais. Je pourrais pas dire que dans la vie je n’ai que toi, ça serait mentir. Mais sans toi je saurais même pas comment survivre, y’aurait plus rien d’intéressant, plus rien qui me ferait passer au jour d’après sans heurts. Alors tu vois, si un tel trésor appartiendrait à quelqu’un d’autre, je crois que je m’en remettrais jamais... C’est pour ça que je ne veux pas te perdre, je ne veux même pas prendre le risque...

Quote n°369

- Mais où va la jeunesse .. ?
- Bah à l'apéro !

Quote n°820

A Lyon ! on boit ! on baise ! on re-boit ! et on re-baise ! on est chaud comme la braise, et rien ne nous arrêtera !

Quote n°658

On ne peut pas rattraper le temps perdu, mais on peut arrêter de perdre son temps.

Quote n°726

Un couple est invité à une soirée très costumée. Juste au moment de partir la femme est prise d'une violente migraine, et elle dit à son mari d'aller à la fête sans elle. Le mari enfile alors son déguisement et s'en va, tandis que la femme va se coucher. Après avoir dormi un peu, elle se réveille en pleine forme. Elle décide alors d'aller rejoindre son mari à la fête, mais comme elle est un peu soupçonneuse, elle se dit qu'elle va le surprendre en se déguisant avec un autre costume que celui qu'elle avait prévu. Dès son arrivée à la fête, elle repère son mari : il est en train de danser avec une fille, puis encore une autre, puis une autre encore. Elle veut en savoir plus, et voir jusqu'où il est capable d'aller. Dans la cohue, elle l'aborde et l'invite à danser. Sans la reconnaître, il lui susurre à l'oreille qu'ils pourraient s'isoler un petit peu, ce qu'ils font en allant directement faire l'amour dans un des recoins de la salle. L'affaire faite, la femme s'en va précipitamment et rentre chez elle. Le mari rentre un peu plus tard, et sa femme l'attend ferme derrière la porte...
- "Alors ! Comment était la fête ?" Il répond :
- Ce n'était pas drôle sans toi chérie.
- Je ne te crois pas, je suis sûr que tu as bien rigolé !
- Non je t'assure. Quand je suis arrivé, il n'y avait pas d'ambiance, alors avec quelques gars qui étaient là, on a décidé d'aller jouer aux cartes au bistrot voisin... Par contre, j'ai passé mon costume à un ami qui n'en avait pas, et il m'a téléphoné pour me remercier : il est tombé sur une sacrée salope et il parait qu'il s'est bien régalé.

Quote n°571

- Chéri c'est la Saint Valentin !
- Et alors tu t'appelles Valentin ?
- Non
- Bin ta Gueule alors.

Quote n°835

Une Portugaise se rend au commissariat pour porter plainte pour viol. La Portugaise :
- Bonchour, che fiens me plaindre che meu chui fait fiolé dans le buch...
- Comment ? Vous avez été violée dans le bus !
- Oui il y en a un qui a commenché à me carrecher, puis il a abuché de moi et...
- Et personne ne vous a aidé dans le bus ?
- Non les ch'autres, ils chont regardé et puis ils chont venus eux auchi me fioler.
- Tout le monde est venu vous violer ?!
- Oui tout le monde.
- Et le chauffeur il...
- Oui le chauffeur il a auchi partichipé.
- Mais, ...vous n'avez pas crié ?! La Portugaise : Chi, chi chai crié
- Et personne n'a rien fait ? Ils ont continué ?
- Oui che vous chure, che criai "Lechez moi, lechez moi..."

Quote n°809

Le contraire de radis ? Paradis
Donc enfer = radis.
Et comme d’après Sartre, l’enfer c’est les autres, alors vous êtes tous des radis.

Quote n°859

C'est un Belge qui monte dans un train. Dans le compartiment se trouvent déjà deux Français costumés et cravatés qui tapent sur leur ordinateur. Notre brave Belge s'installe près de ces deux Français et commence à manger son sandwich. Au bout de quelques minutes, il demande à l'un des deux hommes, avec un fort accent Belge:
- Puiche-je savoir où vous z'allez ?
- "Et bien moi, je vais à PARISS", répond, d'un air moqueur, le Français. Le Belge a mal compris et répond :
- "PARISSSS ?" Et le cravaté rétorque :
- "OUI, PARIS avec deux S !" Le Belge se demande pourquoi Paris avec deux S mais n'en rajoute pas et continue à déguster son sandwich. Un peu plus tard, il s'adresse à l'autre Français et lui demande :
- Et vous, où allez-vous ?
- "Et bien moi", répond le deuxième Français, également d'un air moqueur, "je vais à Bordeaux avec deux X !!!" Le Belge ne répond pas et s'interroge sur ces deux hommes qui se moquent de lui. Tout à coup l'un des deux Français cravatés se tournent vers notre Belge et lui demande :
- Et toi, où vas-tu ?
- Et bien moi, j'vais à Mâcon, avec deux cons

Quote n°992

Pourquoi prendre la vie au sérieux puisque de toute façon, on en sortira pas vivant ?
[ Bob Marley ]

Quote n°882

Au lit, l'autre soir avec ma femme, la température montait rapidement. Au moment de passer aux choses sérieuses, elle m'arrêta et me dit :
- "Non, mon amour, je ne le sens pas bien..."; puis elle ajouta : "Je n'ai pas spécialement envie, je voudrais juste que tu me tiennes dans tes bras. Tu n'es pas assez en phase avec mes besoins émotionnels de femme pour que j'ai envie de satisfaire tes besoins sexuels d'homme !"; A mon regard ébahi, elle enchaîna : "Je voudrais que tu m'aimes pour ce que je suis et non pour ce que je fais pour toi au lit". Comprenant que rien ne se passerait ce soir là, je n'insistai pas et je m'endormis.

Quelque temps après, comme j'avais des congés à récupérer, je décidais de passer la journée avec elle. Après un dîner dans un petit restaurant sympa, je l'emmenais dans un grand magasin de mode ou je l'invitais à essayer divers vêtements sous mon regard intéressé. Pendant un long moment, elle essaya tout ce qui tombait sous ses yeux et parada devant moi comme une star. Finalement,deux robes retinrent spécialement son attention. Comme elle ne savait pas se décider, je lui laissais entendre qu'elle prendrait bien les deux. A l'étage suivant, se trouvait le rayon chaussures : une paire neuve par robe semblait indispensable. Une jolie paire de boucles d'oreilles lui faisait de l'oeil : hop, dans le panier ! Croyez-moi, ses yeux brillaient de plus en plus !!! Je la connais, je voyais monter en elle une forme d' excitation indescriptible. Elle voulut même me tester, voir jusqu'où j'irai, car elle s'intéressa aux bracelets de tennis. Elle n'a jamais tenu une raquette, mais bon... Je répondis oui. Puis il y eu quelques bas, de la lingerie, un foulard,les rayons parfum et maquillage et quelques bricoles.

Finalement, elle me regarda avec des yeux pétillants comme du champagne, et dit :
- "ça va être cher tout ça... On passe à la caisse ?"; quand je répondis :
- "Non, mon amour, je ne le sens pas bien..."; son visage devint béat d'étonnement et sa bouche resta ouverte Je lui dis alors : "Je n'ai pas spécialement envie, je voulais simplement te voir habillée ainsi. Tu n'es pas assez en phase avec mes capacités financières d'homme pour que je puisse satisfaire tes désirs d' achats de femme". Et comme elle me regardait avec des yeux assassins, j' ajoutais :
- Je voudrais que tu m'aimes pour ce que je suis et non pour ce que je t'achète.

Quote n°978

Putain ! Qui c'est le con qui a mis des légumes dans le bac à bières du frigo !

Quote n°939

- Mais si on le tue, il risque de mourir !
- C'est effectivement un risque oui...

Quote n°188

C'est l'histoire d'un papier qui tombe à l'eau et qui crie "Au secours ! j'ai Papier !"

Quote n°54

Une mère rentre dans la chambre de sa fille qu'elle trouve vide. Sur le lit une lettre. Elle imagine le pire en ouvrant la lettre :
"Ma Maman chérie, Je suis désolée de devoir te dire que j'ai quitté la maison pour aller vivre avec mon copain. Il est l'amour de ma vie. Tu devrais le voir, il est tellement mignon avec tous ses tattoos, son piercing et sa super moto. Mais ce n'est pas tout ma petite maman chérie. Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous aurons une vie superbe dans sa caravane en plein milieu des bois. Il veut beaucoup d'enfants avec moi, c'est mon rêve aussi. Je me suis enfin rendu compte que la marijuana est bonne pour la santé et soulage les maux. Nous allons en cultiver et en donner à nos copains lorsqu'ils seront à court d'héroïne et de cocaïne pour qu'ils ne souffrent pas. Entre-temps, j'espère que la science trouvera un remède contre le sida pour qu'Abdoul aille mieux. Il le mérite vraiment tu sais. Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j'ai déjà 13 ans, je peux faire attention à moi toute seule et le peu d'expérience qui me manque, Abdoul peut le compenser avec ses 44 ans. J'espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour que tu puisses faire la connaissance de tes petits enfants. Mais d'abord je vais avec Abdoul chez ses parents en caravane pour que nous puissions nous marier. Comme ça ce sera plus facile pour lui pour son permis de séjour. Ta fille qui t'aime.

PS : Je te raconte des idioties maman, je suis chez les voisins ! Je voulais juste te dire qu'il y a des choses bien pires dans la vie que le bulletin scolaire que tu trouveras sur ta table de nuit.
Je t'aime"

Quote n°894

C'est un Papa qui cuisine du lapin pour le dîner. Les enfants étant sensibles à cet attachant petit animal domestique, il leur cache ce que c'est jusqu'au moment du repas. La gamine de 6 ans mange d'un bon coup de fourchette quand le petit demande :
- "Dis papa, c'est rudement bon, mais qu'est ce que c'est ?" Le papa, pas peu fier, lui répond :
- "Tu dois deviner ce que c'est, je peux juste te dire que ta maman de temps en temps m'appelle comme ça...." Et là, la fille crache tout et tape dans le dos de son frère :
- Mange pas ça ! ... c'est du trou du cul !

Quote n°979

Pendant que tu négliges ta femme un autre lui parle, pendant que t'oublies de lui dire qu'elle te manque, un autre souhaite la voir, pendant que tu l'as fais espérer, un autre l'a fait rêver et quand tu reviens, elle n'est plus tienne mais sienne

Quote n°198

Seul à la maison... Volume ▁ ▂ ▃ ▅ ▆ ▇ ▉ 100%

Quote n°838

- Et en dessert , Du riz au lait
- Du riz au lait , Jaime pas ca
- Ah bon ?
- Mais oui , j'ai jamais aimé ca
- Euh T'aime le riz ?
- Beh Oui
- T'aime le lait ?
- Oui
- Beh alors t'aime forcement le riz au lait
- T'aime faire L'amour à ta mére ?
- QUOi ?!
- Taime faire l'amour , T'aime ta mé..
- Oui c'est bon j'ai compris t'as gagné
[ Marion & Cedric : Scénes de Ménages ]

Quote n°164


Site entièrement codé à la main de A à Z sans aucun logiciel de type "WYSIWYG", ni de CMS. Sous Linux Ubuntu; codé sur "Gedit" et testé sur un serveur PHP/MYSQL par "XAMPP". Images créés avec le logiciel libre "Gimp". Une création "Calu42410".
Design optimisé pour "Mozilla Firefox" et "Google Chrome".
Merci aux tutoriels du site : "Le Site Du Zéro", sans quoi, rien n'aurait été possible.

Yakavoir.com, l'annuaire des sites classés par points et par les internautes.